La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé , il ouvrira ses portes à 09h30 05 57 76 03 39
logo Biocoop
Le Grain de Blé Andernos

Interview croisée autour de la beauté bio

Interview croisée autour de la beauté bio

Le 04/06/2019


Crème hydratante au beurre de karité, baume à lèvres à l'huile d'amande douce, dentifrice au charbon... les recettes "beauté bio" foisonnent sur la Toile ! Pour des questions de coûts, de santé et d'environnement, les consommateurs.trices se lancent dans la confection de produits "fait maison". Une tendance soutenue par Biocoop qui propose une gamme d'ingrédients bio bruts pour les aider à réaliser eux-mêmes leurs soins quotidien. Interview de Gala Avanzi, créatrice du blog, www.galasblog.com et Guylaine Diquelou, responsable de catégorie "soin cosmétique" sur cette nouvelle manière de consommer.

 

Crème hydratante au beurre de karité, baume à lèvres à l'huile d'amande douce, dentifrice au charbon... les recettes "beauté bio" foisonnent sur la Toile ! Pour des questions de coûts, de santé et d'environnement, les consommateurs.trices se lancent dans la confection de cosmétiques "fait maison". Une tendance soutenue par Biocoop qui propose une gamme d'ingrédients bio bruts pour les aider à réaliser eux-mêmes leurs soins quotidien. Interview de Gala Avanzi, créatrice du blog, Gala's blog et Guylaine Diquelou, responsable de catégorie "soin cosmétique" sur cette nouvelle manière de consommer.

 

Trois questions à...

 

Gala Avanzi, blogueuse et influenceuse "beauté", auteure du blog, Gala's blog,

 

et

Guylaine Diquelou, responsable de catégorie "soin cosmétique"

 

Interview croisée beauté DIY

Deux expertes "beauté" exposent leur point de vue sur la beauté bio "fait maison"

 

Pourquoi la beauté bio intéresse tant les consommateurs/-trices ?

 

Biocoop :

La cosmétique certifiée bio connaît un regain d’intérêt, depuis que la GMS* et les géants de l’industrie cosmétologique – au rayonnement commercial fort – ont investi ce marché. La beauté bio intéresse les consommateurs.trices soucieux de leur santé, désirant contrôler et choisir les produits qu’ils se mettent sur la peau.

 

Gala’s blog :

Se laver le visage, s'appliquer des crèmes sur le corps et les mains ..., tous ces gestes font partie des ‘rituels’ du quotidien. Et, c’est en partie pour cette raison que le secteur de la beauté – et plus particulièrement, de la beauté bio – intéresse tant les consommateurs.trices. Depuis que l'on sait que les cosmétiques issus du ‘conventionnel’ sont remplis d'ingrédients chimiques et potentiellement dangereux pour la santé, tels que les parabens ou le silicone, les produits bio et naturels font chaque jour de nouveaux adeptes. 

 

 

Associer cosmétiques et agriculture biologique, n’est-ce pas un peu utopique ?

 

Biocoop :

Absolument pas !Il y a beaucoup plus d’actifs dans les cosmétiques bio que non bio… et pas de substances d’origine synthétique ou issues de la pétrochimie, potentiellement irritantes, allergènes et agressives pour la peau ! Des arguments qui font écho au cahier des charges de Biocoop, lequel va plus loin que la réglementation européenne.

Pour exemples : le beurre de karité et l’huile d’argan, présentés sous leur forme simple doivent être certifiés agriculture biologique et répondre également à un cahier des charges du commerce équitable. Les mélanges d’huiles essentielles simples ou sur bases d’huiles végétales pour application cutanée doivent être composés de 100% d’huiles essentielles biologiques ou d’huiles végétales bio. Et ceci, dans le but de proposer à nos clients des produits vraiment sains pour eux !

*GMS : grandes et moyennes surfaces.

 

Gala’s blog :

C'est tout à fait pertinent d'associer cosmétiques et agriculture biologique ! Les cosmétiques biosont bien plus riches en actifs que leurs homologues conventionnels, dont la composition en actifs dépasse rarement 5% ... A titre personnel, je n'ai jamais trouvé de produits aussi efficaces que ceux que j'utilise en bio !

 

 

L’avenir de la beauté en bio, passera-t-il par le fait maison (DIY) ?

 

Biocoop :

C’est le pari de Biocoop ! A ce jour, une partie des cosmétiques bio proposée en magasins, s’inscrit dans la tendance « zéro déchet », et à travers elle, du fait maison. Il s’agit de produits vendus en vrac avec des contenants lavables et réutilisables, destinés à des consommateurs.trices, sensibles au courant « minimaliste » et à la démarche "anti-gaspi". Prochainement, des matières brutes – des huiles végétales, des hydrolats, du gel d’aloé vera – viendront étoffer l’offre en vrac, afin de répondre à la demande des clients engagés dans un mode de consommation ‘zéro déchet’.

  

Gala de Gala’s blog :

En tant que blogueuse-influenceuse ‘beauté’ et auteure de l’ouvrage Je fais mes cosmétiques 100% naturels, je suis convaincue du lien entre beauté bio et fait maison. Le DIY est un acteur non négligeable de la bio-beauté. Preuve en est, le nombre incalculable de ‘recettes cosmétiques’ disponibles sur la Toile !

Charge ensuite à chacun de définir le niveau d’implication souhaité dans la réalisation de la/ ou des recette(s) ‘beauté’ identifiée(s). Pour les personnes pressées, l'idéal étant de faire faire ses cosmétiques naturels sur mesure.

 

 

Les + Biocoop :

Biocoop refuse Le Sodium Lauryl Sulfate et l’Ammonium Lauryl Sulfate, et depuis peu le dioxyde de silicium, et l'oxyde de zinc, dans ses cosmétiques bio en raison des risques sanitaires que présentent les nano-particules, de par leur petite taille, leur permettant de traverser toutes les cellules de l’organisme.

 

 

Nos recettes cosmétiques bio

 

Chantilly de karité

Chantilly-de-karite_Biocoop

 

Dentifrice au charbon

Dentifrice_charbon_par_Take_It_Green

Masque gommant pour le visage

Masque-gommant-pour-le-visage_par_Gala_s_blog

 

Baume à lèvres

 

Baume-a-levres_par_Naturellement_lyla

Retour